Du 28 au 30 juillet : la Grande-Bretagne sur les traces de ses martyrs

jui
28
28 jui - 30 jui
Rochester / Cantorbéry

Chaque année, le district de Grande-Bretagne de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X organise un pèlerinage reliant la ville de Rochester à la cité de Cantorbéry. C’est l’occasion pour les pèlerins de vénérer deux grandes figures du catholicisme anglais : les martyrs saint John Fisher et saint Thomas Becket. 

Le premier fut le courageux évêque de Rochester - le deuxième plus ancien évêché en Angleterre, après Cantorbéry, qui fut fondé au début du VIIe siècle par saint Augustin de Cantorbéry pour convertir les païens au christianisme. Il fut décapité pour avoir dénoncer publiquement le divorce du roi Henry VIII Tudor d’avec Catherine d’Aragon, et sa seconde union invalide avec Lady Anne Boleyn. 
 
Le second Thomas Becket, fut archevêque de Cantorbéry, le premier siège épiscopal d’Angleterre fondé par saint Augustin après la conversion du souverain Aethelbert au VIème siècle. Saint Thomas fut martyrisé au pied de l’autel de sa cathédrale le 29 décembre 1170 pour avoir voulu d’une part défendre les libertés de l’Eglise contre les prétentions du roi Henry II Plantagenêt ; d’autre part pour avoir protesté avec succès contre le mariage de Guillaume, frère du roi, avec la comtesse de Surrey pour motif de consanguinité. 
 
En 2017, alors que la sainteté du mariage est plus que jamais battue en brèche, même dans l’Eglise, le pèlerinage organisé du 28 au 30 juillet revête une importance toute particulière. 
 
Les intentions générales pour lesquelles les fidèles du District de Grande-Bretagne prieront durant ce pèlerinage qui coïncide aussi avec le centenaire des apparitions de Fatima sont : 
 
• l’établissement de la dévotion au Cœur immaculé de Marie 
• le triomphe de son Cœur 
• la consécration de le Russie au Cœur immaculé de Marie par le Saint-Père en union avec les évêques du monde entier 
• la protection par la Vierge Marie de la Fraternité, de ses membres et des communautés amies 
• les vocations sacerdotales et religieuses et la conversion de la Grande-Bretagne 

Pour plus de renseignements