Sang précieux, qui êtes le grand océan de la miséricorde divine, ayez pitié de nous 

17 Juillet, 2018
Par fsspx.news
news-header-image

La vie de Dieu est immense. Telle est la pensée qui se présente à mon esprit, lorsque je me représente devant moi l'empire du Précieux Sang. 

La vie de Dieu c'est la félicité en lui-même ; c'est la joie de son unité, le fait de sa simplicité. 

Le Précieux Sang de la nature humaine du Fils aurait été une beauté, un trésor de Dieu, une vie créée inimaginable, s'il n'y avait pas eu de péché. Mais le péché est venu, et la destinée du Précieux Sang a été changée. 

Mais il ne se fit aucun changement dans la vie divine. Le Précieux Sang devint la rançon du péché ; le Précieux Sang a dû reconquérir pour Dieu son empire révolté. Il a dû le couronner de nouveau, et faire reconnaître les droits de sa royale autorité.  

L'empire du Précieux Sang est dû à sa position dans l'histoire et dans l'économie de la création, ou, en d'autres termes, à sa relation avec la vie adorable de Dieu. Il semble être une explication de l'éternité qui a précédé la création, d'autant qu'il nous révèle les pensées éternelles de Dieu, ses projets pleins de compassion, ses décrets primitifs et sa miséricordieuse persévérance dans l'exécution de ses desseins d'amour. 

Il rend visibles bien des choses qui de leur nature seraient invisibles. Il projette sa lumière sur les temps qui l'ont précédé, et même sur les sombres éloignements de l'éternité. Certaines actions mieux que d'autres font connaître le caractère d'un homme ; ainsi, le Précieux Sang est en lui-même la révélation la plus étendue et la plus saisissante du caractère de Dieu.