Les chrétiens irakiens persécutés par les fondamentalistes

Fuente: FSSPX Actualités

 

Le Père Angel Garcia, fondateur de l’organisation Héraut de la foi, est revenu de Bagdad au début de moi de juin. Témoin de la misère de la population irakienne, il relate ce qu’il a vécu.

"A Bagdad, la loi fait place à la peur ; ce n’est pas la peur devant les armes, mais la peur de pouvoir être agressé. (…) Les travailleurs n’ont plus reçu de salaire depuis trois mois ; dans les rues, les déchets s’entassent, et ce dans une chaleur parfois extrême (45º)."

L’organisation qu’il dirige s’occupe spécialement de l’aide dans les hôpitaux, où les coupures d’électricité empêchent certains soins.

La situation des catholiques est particulièrement préoccupante, "ils sont intimidés et se sentent persécutés", dit-il.

A Basra, le Père Garcia eut l’occasion de rencontrer l’évêque chaldéen, qui lui confia que deux chrétiens furent récemment tués. Le clergé irakien est particulièrement la cible des fondamentalistes, "ils ont même piétiné les croix". Les chrétiens sont tout simplement impuissants face à cette persécution.

Le scénario est dramatique, mais il est connu : comme en Iran, les Américains déstabilisent, ce qui laisse place à l’extrémisme islamique.