Mission caritative : reconstruire la chrétienté au Moyen-Orient

Fuente: FSSPX Actualités

Situé au nord de Mossoul, Telskuf est un village de la région du Kurdistan irakien. Là s’est déroulée en août dernier la mission caritative baptisée : « Marie Secours des Chrétiens ». Organisée par les "Jeunes Pro" de la paroisse de Saint-Nicolas-du-Chardonnet à Paris, elle a bénéficié de l’appui matériel et logistique de l’association SOS Chrétiens d’Orient

Nous étions dix-sept volontaires, garçons et filles. Nous nous sommes installés dans le village pour une vingtaine de jours, désireux de le reconstruire, moralement et physiquement, après les dégâts causés par DAECH.

Ce village a été choisi par la mission afin d’y recréer une vie économique de nature à faire revenir les quelque 700 familles chaldéennes – qui sont des chrétiens de rite oriental –, parties à l’étranger pendant la guerre.

Nos chantiers ont consisté à reconstruire le mur du cimetière détruit par une voiture piégée de DAECH, et à remettre en état des boutiques du village. Ce travail était le plus souvent effectué par les garçons. Les filles devaient apporter un soutien moral aux familles et s’occuper des enfants, avec l’aide d’interprètes traduisant de l’anglais en assyrien.

Du point de vue officiel, nous étions en contact permanent avec l’Abuna Salar, le prêtre du village, et avec une personnalité politique aux fonctions similaires à celles du maire chez nous.

Notre passage dans ce village a permis d’instaurer un climat de confiance et de fortifier ces chrétiens persécutés pour leur attachement indéfectible à la foi. Après notre départ, d’autres volontaires ont repris notre chantier, assurant la continuité de cette modeste, mais indispensable, reconstruction de la chrétienté au Moyen-Orient.