La Vaticane met en ligne ses trésors médiévaux

11 Novembre, 2019
Provenance: fsspx.news

Afin de rendre plus accessible ses manuscrits médiévaux, la Bibliothèque apostolique vaticane a entrepris un minutieux travail de numérisation, s’appuyant sur les dernières avancées techniques en la matière.

Le projet a pu voir le jour après trois années de recherches, financées en partie par la Fondation américaine Andrew W. Mellon, en collaboration avec la prestigieuse Université de Stanford. 

Un nouveau logiciel d’expérimentation a été élaboré afin de permettre la gestion et la production d'annotations manuscrites sur feuilles : transcriptions, commentaires, analyse comparative de textes et d’images. 

Avec une nouvelle plateforme mise en ligne à l’automne 2019, et accessible en anglais et en italien, 244 manuscrits et plus de 26 000 annotations sont déjà consultables en accès libre. 

Ces documents sont répartis selon différents thèmes : paléographie grecque et latine, classiques latins, manuscrits palimpsestes – avec les techniques de récupération des données effacées –, ou encore la présentation de la bibliothèque du célèbre condottiere humaniste de la Renaissance, Federico da Montefeltro, le duc d’Urbin. 

Mais la tâche est loin d’être achevée : sur les 80 000 manuscrits médiévaux conservés à la Vaticane, seuls 18 000 ont été numérisés à ce jour.