Le baptême (6) : une nouvelle naissance

17 Janvier, 2019
Par fsspx.news
news-header-image

Le nouveau baptisé reçoit la foi qui procure la vie éternelle. Il est revêtu d’un vêtement blanc pour exprimer la nouvelle naissance à la vie de la grâce et de la vertu, maintenant qu’il est libéré du péché. Désormais, son âme ne porte plus la tâche du péché originel hérité d’Adam, le premier homme, ni de ses fautes passées, mais elle est pure et comme neuve, purifiée par l’eau baptismale. 

Le baptisé reçoit aussi le nom d’un saint, de sorte qu’il a en lui un protecteur particulier en même temps qu’un modèle de vie à imiter. Le droit de l’Eglise en fait une obligation : le baptisé doit recevoir un nom chrétien, qui au besoin peut être ajouté au prénom usuel. 

Puisse chaque baptisé être trouvé fidèle à la grâce de son baptême, en accomplissant chaque jour la sainte volonté de Dieu, jusqu’à la pleine possession du bonheur éternel en Paradis !