Le Carême avec Bossuet - Méditations sur l’Evangile (25)

31 Mars, 2020
Provenance: fsspx.news
Détail du Christ avec la Croix (vers 1590) - Le Greco.

Aveuglement des Juifs de méconnaître le Christ, qui est la pierre d'angle qu'ils ont rejetée

« Je poserai dans les fondements de Sion une pierre, une pierre choisie et éprouvée ; une pierre angulaire, précieuse, posée sur le fondement » (Is. 28, 16), sur Dieu même.

Et cette pierre si précieuse et si importante pour construire l'édifice, n'y sera pas mise sans contradiction. Car pour vous, ô enfants de Dieu, tirés des gentils selon les conseils de sa prédestination éternelle, ce vous sera une pierre de sanctification, semblable à celle sur laquelle Jacob avait dormi de ce sommeil mystérieux, et « qu'il sacra avec de l'huile pour être un monument de la gloire de Dieu » (Gn. 28, 18).

Mais ce sera une pierre contre laquelle on se heurtera ; « et une pierre de scandale aux deux maisons d'Israël, et qui les fera tomber ; un piège et une ruine aux habitants de Jérusalem ; plusieurs s'y heurteront et seront brisés, et ils tomberont ; et ils seront pris dans le piège, et ils y seront enlacés » (Is. 8, 14-15).

Le Christ devait être cette pierre unique et fondamentale ; et néanmoins en même temps il devait être un scandale à Jérusalem : « scandale aux Juifs », disait saint Paul (1 Co. 1, 23). « Celui qui se heurtera contre cette pierre, ou qui tombera dessus, sera brisé ; et celui sur qui elle tombera sera écrasé de son poids », dit le Sauveur (Lc 20, 18).