Le Chapitre général en 7 questions (6)

09 Juillet, 2018
Par fsspx.news
news-header-image

Que se passe-t-il après l’élection du Supérieur général  ? 

Après avoir accepté la charge pour laquelle les capitulants l’ont élu, le nouveau Supérieur général de la Fraternité prend la présidence du Chapitre. 

Son premier acte est d’annoncer l’élection des deux Assistants généraux, scrutin auquel il ne participera pas lui-même. 

Pour être élu Assistant général, il faut – comme c’est le cas pour le Supérieur général – avoir au moins trente ans et être engagé de façon définitive dans la Fraternité. 

Pour élire les Assistants généraux, la majorité des deux tiers n’est pas requise : cette élection se fait à la majorité absolue. 

Le mandat confié par le Chapitre aux Assistants généraux est lui aussi de douze ans. 

Si l’élu refuse la charge, la procédure de vote recommence. 

Dès leur élection, les Assistants sont proclamés par le Président devant le Chapitre et, après avoir fait la Profession de foi et prêté le Serment antimoderniste, ils prennent place aux côtés du Supérieur général. 

Les élections terminées, le Chapitre passe aux questions à traiter. 

A suivre : les travaux du Chapitre général