Le général Franco reposera-t-il en paix ?

26 Juin, 2018
Provenance: fsspx.news
Le mémorial de la Valle de los Caidos.

Le nouveau gouvernement socialiste au pouvoir en Espagne entend exhumer « dans les plus brefs délais » la dépouille du général Franco afin de convertir le mémorial de la Valle de los Caidos en un lieu dédié aux « victimes du fascisme ».

« Nous n’avons pas encore la date, mais le gouvernement va le faire », a assuré le nouveau Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, le 18 juin 2018, décidé plus que jamais de retirer les restes mortels du général Franco de son mausolée situé à 50 km de Madrid.

Ce retrait avait déjà été approuvé à une large majorité des députés sous le précédent gouvernement, mais avait été bloqué par l’ancien Premier ministre conservateur Mariano Rajoy.

Pour concrétiser cette mesure, il faudra obtenir l’accord de l’Eglise et du monastère bénédictin de Los Caidos au sein duquel repose l’ancien chef d’Etat espagnol : « il n’y a aucun accord concret sur cette affaire pour l’instant », a déclaré laconiquement l’archevêché de Madrid.

Le zèle du nouveau gouvernement socialiste ne surprendra pas : on se rappelle comment, en 1936, lors de la Terreur rouge, les Républicains s’étaient spécialisés dans la profanation des dépouilles mortelles, celles notamment des prêtres et des religieuses. Le général Franco avait eu la grandeur d'âme de bâtir un sanctuaire dédié à tous les braves tombés au champ d'honneur, afin de tourner la page de la guerre civile et de favoriser la réconciliation nationale au pied de la Croix majestueuse qui domine la vallée.

Quand laissera-t-on les grands hommes dormir en paix ?