Les Dominicains se mobilisent contre l’idéologie du genre

18 Juillet, 2019
Provenance: fsspx.news

En République dominicaine, plusieurs milliers de familles ont pris part, le 4 juillet 2019, à une manifestation nationale, afin de demander le retrait de mesures éducatives qu’elles estiment fondées sur l'idéologie du genre. 

Les manifestants demandaient le retrait du décret 33-2019, promulgué le 22 mai 2019, qui stipule qu’une « politique basée sur l’égalité des sexes doit être mise en œuvre en priorité dans l’enseignement primaire et secondaire ». 

Le collectif à l’origine de la manifestation voit dans ces nouvelles mesures une tentative de « pénétration systématique et organisée de l’idéologie du genre en République dominicaine ». 

Quelques semaines plus tôt, le 28 mai 2019, la Conférence des évêques du pays avait pris la parole, afin de rappeler que « l'idéologie du genre, au mépris des études scientifiques menées en la matière, voue la nature humaine à la destruction ». 

Du côté de l’exécutif, l’heure est à la pacification des esprits : « jamais l’idéologie du genre ne rentrera dans un programme d’éducation publique », jure pour sa part le chef de cabinet du ministre de l’Education, Henry Santos. 

Les catholiques dominicains, peu confiants dans les assurances lénifiantes de leur gouvernement, entendent demeurer plus que jamais vigilants.