Les fidèles de Californie mobilisés pour défendre le secret de la confession

02 Juillet, 2019
Provenance: fsspx.news

Les diocèses de Californie demandent aux fidèles d’intervenir auprès des membres du Congrès afin de les convaincre de voter contre un projet de loi mettant en danger le secret de la confession sacramentelle. 

Homélies en chaires, présence accrue sur les réseaux sociaux, lettres pastorales lues à la fin des messes : l’objectif est de mobiliser les fidèles catholiques de Californie afin d’exiger des membres du Congrès le respect du caractère sacré et inviolable du sacrement de confession. 

Le projet de loi intitulé SB 360 - qui a été présenté en février 2019, et adopté au Sénat californien le 23 mai suivant par 30 voix contre 2 - vise à contraindre les prêtres à divulguer toute information  concernant des abus commis sur des mineurs, même dans le cadre de fautes entendues en confession – s'il s’agit d’un clerc, ou d’un employé de la paroisse. 

La loi sera présentée au mois de septembre 2019 à la Chambre des représentants de Californie. « Nos législateurs prétendent être animés de bonnes intentions. Ils voudraient empêcher les mauvais traitements dont sont victimes les enfants. Mais rien ne prouve que ce projet de loi aboutisse à cela : au contraire, il menace une pratique essentielle à notre foi et à notre identité religieuse », a déclaré l'archevêque de Los Angeles, Mgr José Gomez, dans une lettre publiée le 10 juin 2019, et lue à l’issue de toutes les célébrations dominicales. 

« Nous avons besoin de votre aide pour protéger ce sacrement de l’Eglise, et préserver le caractère sacré de la confession », a conclu le prélat.