Médiation de l’Eglise dans la crise au Nicaragua

12 Mai, 2018
Provenance: fsspx.news
Daniel Ortega Saavedra.

Dans un communiqué publié le 24 avril 2018, la Conférence des évêques du Nicaragua a déclaré avoir accepté le rôle « de médiateur et de témoin » dans la démarche de dialogue entamée par le président de la République du Nicaragua, Daniel Ortega Saavedra, dimanche 22 avril dernier.

Le dialogue portera sur « les événements très graves que la nation nicaraguayenne a connus et qui se sont aggravés la semaine dernière », notamment après les manifestations dont la répression sanglante a fait officiellement 10 morts.

A ce jour, les organisations non gouvernementales locales comptabilisent au moins 30 morts et 428 blessés dans tout le pays. Celui-ci est plongé dans une crise sans précédent à la suite de la décision de réformer le système des retraites.

L’évêque auxiliaire de Managua, Mgr Silvio Báez, a organisé le samedi 28 avril une manifestation pacifique pour que les Nicaraguayens « montrent leur foi et leur amour du Nicaragua ». Une grande foule s'est rassemblée devant la cathédrale de Managua, qui avait servi de refuge aux manifestants lors du premier jour des rassemblements de protestation, le mercredi 18 avril.