Mgr Schneider : les vrais amis du pape ne sont pas ses adulateurs

08 Décembre, 2017
Provenance: fsspx.news
Mgr Athanase Schneider.

Dans un entretien accordé à Michaël Matt du journal américain The Remnant, le 19 novembre 2017, Mgr Athanase Schneider, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan, a déclaré que « les vrais amis du pape » sont ceux des cardinaux, évêques et laïcs « qui expriment leur inquiétude publique sur l’état de confusion dans l’Eglise. »

Il a qualifié l’appel à la clarté sur cette situation très préoccupante, un « acte de charité envers le pape », ajoutant qu’il était convaincu que lorsque le pape sera face au jugement de Dieu, « il sera reconnaissant à ces cardinaux, évêques et laïcs qui en auront appelé à lui pour faire la clarté. »

Mgr Schneider a affirmé que ceux qui adoptent une attitude d’ « adulation du pape » et qui « nient l’évidence » que l’ambiguïté dans ses enseignements soit à l’origine de la confusion présente, ne servent pas le pape ni ne contribuent au bien de leurs âmes, quand ils seront confrontés au jugement dernier.

A tous ceux qui disent au pape : « tout va bien », malgré la « situation désastreuse », le prélat a déclaré qu’à leur jugement Dieu demandera : « Qu’avez-vous fait quand il y avait la confusion ? Pourquoi n’avez-vous pas élevé la voix pour défendre la vérité ? »

Pour Mgr Schneider, l’Eglise est la « grande famille de Dieu » ; or, en famille, nous devons avoir l’occasion de parler « sans craindre d’être punis ou isolés ».