Australie : un cinquième Etat légalise l’euthanasie

02 Octobre, 2021
Provenance: fsspx.news
Le Parlement du Queensland

Le Parlement du Queensland (Australie) vient d’adopter son projet de loi sur l’euthanasie. Ainsi, dès 2023, les personnes admissibles pourront choisir d’accéder à « l’aide volontaire à mourir » comme une simple option de fin de vie.

La Vierge des douleurs n’a pas dû sécher ses larmes en ce 15 septembre 2021 : c’est en effet ce jour-là que les parlementaires du Queensland – Etat du Nord-Est de l’Australie – ont voté en faveur du projet de loi légalisant l’euthanasie, sous un concert d’applaudissements.

Le texte, porté par la première ministre travailliste Annastacia Palaszczuk, est baptisé pudiquement Voluntary Assisted Dying Bill, projet d’aide volontaire à mourir.

Il prévoit que l’euthanasie sera accessible à toute personne majeure atteinte d’une maladie grave ou dégénérative dont la mort est attendue dans les douze mois.

Ici comme dans les autres pays où l’euthanasie est devenue légale, un glissement du critère de fin de vie vers celui de maladie incurable est perceptible.

Autre critère pour être éligible à l’euthanasie dans le Queensland : il faut que la maladie provoque une souffrance « que le patient considère comme intolérable ».

C’est une une perspective subjective, où l’accès à l’euthanasie se trouve subordonné une perception qui dépend du patient, ou bien, s’il est empêché, de son entourage proche.

Les garde-fous sont minimes dans le texte voté le 15 septembre dernier, puisque la procédure d’euthanasie ne requiert que l’avis de deux médecins et une répétition de la demande de la part du patient, à trois reprises.

Les professionnels de santé opposés à l’euthanasie sont pour le moment préservés, car le Queensland prévoit une clause garantissant l’objection de conscience du praticien, voire de l’établissement, ne souhaitant pas coopérer à une pratique gravement immorale et illicite du point de vue du droit naturel.

Avec le vote du 15 septembre 2021, le Queensland rejoint la liste des quatre Etats australiens qui ont, ces dernières années, décidé de franchir la ligne rouge en dépénalisant l’euthanasie : le Victoria, l’Australie-Méridionale, la Tasmanie et l’Australie occidentale.