France : cinq statues vandalisées dans le Sud-Ouest

09 Décembre, 2011
Provenance: fsspx.news

Cinq statues – trois Vierges et deux Christ en croix – ont été vandalisées à Dax, en novembre, a rapporté le quotidien La Croix, dans son édition du 21 novembre 2011. 

Le premier acte de dégradation date du 10 novembre : une statue de l´apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous, dans l´église de Pontonx, a été badigeonnée de peinture rouge.

A Saugnac-et-Cambran, le visage d'une Vierge, située à un carrefour, a été recouvert de la même façon. A Buglose, berceau de saint Vincent de Paul, un goudron a été versé sur le visage de la Vierge. Le 14 novembre, les colonnes d´un kiosque abritant des statues ont été taguées en rouge et les bras du Christ sectionnés.

La dernière déprédation a été commise le 20 novembre, à Rion-des-Landes. Un grand Christ en croix, placé derrière le maître-autel de l´église, a été badigeonné de peinture rouge, de la tête aux pieds. Les deux bras de la statue ont été sciés, mais ne sont pas tombés.

« Ce sont des faits extrêmement graves de nature à porter atteinte à l´ordre public et au respect de la laïcité », a expliqué le procureur de Dax, Frédérique Loubet Porterie, en rappelant que la loi punit de 7 ans de prison et 100.000 euros d´amende la dégradation d'un bien culturel exposé dans un lieu de culte.

« Tout ceci est extrêmement navrant, choquant, préoccupant. C´est du vandalisme gratuit. C´est toujours douloureux pour un prêtre de voir que la foi des gens est malmenée », a déploré le P. Bernard Hayet, vicaire général du diocèse de Dax. « Je ne prononce même pas le mot ‘profanation’. Pour profaner, il faut en vouloir à quelqu´un et à ce jour, je n´ai reçu aucune revendication anti-catholique ». - Faut-il attendre une "revendication" officielle pour se dire indigné par des profanations aussi ouvertement anti-catholiques ?