Italie : Naples sous le joug de la mafia

07 Décembre, 2021
Provenance: fsspx.news
La ville de Naples

« Ils tuent Naples », tel est le cri d’alarme lancé par Mgr Domenico Battaglia, archevêque de Naples, à la lumière de l’actualité récente.

Dans une lettre publiée sur le site du diocèse le 12 octobre 2021, le prélat exhorte « toutes les institutions, la société civile, les hommes et les femmes de bonne volonté, mon Eglise napolitaine » à sortir de l’indifférence et de la résignation face à « la Camorra et la pègre qui tuent avec la violence et la cruauté de ceux qui ont oublié qu’ils sont humains ! ».

« La traînée de sang qui traverse la ville ces jours-ci, causant la mort de jeunes vies, la terreur et l’angoisse de quartiers entiers, de rues, de familles, ne peut nous laisser indifférents ! », s’exclame-t-il.

Convertissez-vous ! Soyez un instrument de conversion !

« Aux hommes de la Camorra, aux corrompus et à ceux qui sont de connivence avec le crime », l’archevêque de Naples enjoint : « redevenez humains ! Convertissez-vous ! Votre évêque n’hésitera pas à accueillir et à accompagner les pas de conversion et de renaissance humaine de ceux qui écouteront leur conscience et la parole de l’Evangile, en déposant les armes et en s’engageant sur des chemins de coopération avec la justice ! »

« Aux nombreuses mères de Naples, en particulier celles qui vivent dans des situations familiales et des quartiers difficiles », Mgr Battaglia demande expressément : « soyez un instrument de conversion pour vos enfants, aidez vos familles à se repentir, soyez à nouveau un sein qui engendre la vie et non des complices des chemins de la mort ! »

Miser sur la prévention

Le 13 octobre l’archevêque n’a pas hésité à convoquer « les différents représentants de la société civile et de l’Eglise pour remettre la question de l’éducation au centre, en commençant par les plus jeunes enfants et leurs familles, et en misant sur la prévention ».

Le 14 octobre, écrit Mgr Battaglia, « je serai à Ponticelli, dans l’un des quartiers les plus blessés par l’escalade de la Camorra, avec une délégation de jeunes de l’archidiocèse pour rencontrer les enfants et les jeunes du doyenné, dans un moment d’écoute mutuelle, de discussion et de partage. »

– De fait, après des affrontements sanglants entre des clans rivaux de la Camorra, la police avait enregistré une douzaine d’attentats, principalement dans le quartier de Ponticelli.

« Un exemple lumineux de vie humble, pauvre, désintéressée, copie du divin Maître »

Se penchant sur les maux qui gangrènent la société, le pape Pie XI écrivait en 1937 : « le plus efficace moyen d’apostolat auprès des pauvres et des humbles est l’exemple du prêtre, l’exemple de toutes les vertus sacerdotales, telles que Nous les avons décrites dans Notre Encyclique Ad catholici sacerdotii.

« Dans le cas présent, ce qu’il faut surtout, c’est un exemple lumineux de vie humble, pauvre, désintéressée, copie fidèle de la vie du divin Maître, qui pouvait proclamer avec une franchise divine : “Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête”.

« Un prêtre qui est vraiment, évangéliquement pauvre et désintéressé fait des miracles de bien au milieu du peuple  : tel un saint Vincent de Paul, un Curé d’Ars, un Cottolengo, un Don Bosco et tant d’autres. » (Pie XI, Divini redemptoris, 19 mars 1937)