La création du monde – L’origine et la chute de l’homme

08 Février, 2019
Provenance: fsspx.news
Dieu mesurant le monde - Bible, XIIIe siècle

On trouve ici l'enseignement de l'Eglise à propos de la création du monde, des anges, des premiers hommes, de leur péchés et de leurs conséquences. C'est ce que l'on entend par ces paroles du Credo : "Je crois en Dieu... Créateur du ciel et de la terre".

51. Pourquoi Dieu est-il appelé Créateur du ciel et de la terre ?
Dieu est appelé Créateur du ciel et de la terre, c’est-à-dire du monde parce qu’il a fait de rien, et que faire de rien, c’est créer.

52. Le monde est-il tout entier l’œuvre de Dieu ?
Oui, le monde est tout entier l’œuvre de Dieu, et par sa grandeur, sa beauté et son ordre merveilleux, il nous montre la puissance, la sagesse et la bonté infinies du Créateur.

53. Dieu a-t-il créé seulement ce qui est matériel dans le monde ?
Dieu n’a pas créé seulement ce qui est matériel dans le monde, mais aussi les purs esprits ; et il crée l’âme de chaque homme.

54. Qu’est-ce que les purs esprits ?
Les purs esprits sont des êtres intelligents sans corps.

55. Comment savons-nous qu’il existe de purs esprits créés ?
Nous savons par la foi qu’il existe de purs esprits créés.

56. Quels purs esprits créés la foi nous fait-elle connaître ?
La foi nous fait connaître les purs esprits bons, qui sont les Anges, et les mauvais, qui sont les démons.

57. Qu’est-ce que les Anges ?
Les Anges sont les ministres invisibles de Dieu, et aussi nos Gardiens, Dieu ayant confié chaque homme à l’un d’entre eux.

58. Avons-nous des devoirs envers les Anges ?
Envers les Anges, nous avons le devoir de la  vénération, et envers notre Ange Gardien, nous avons aussi le devoir de lui être reconnaissant, d’écouter ses inspirations, et de ne jamais offenser sa présence par le péché.

59. Qu’est-ce que les démons ?
Les démons sont les anges révoltés contre Dieu par orgueil, précipités en enfer et qui, par haine de Dieu, tentent l’homme au mal.

60. Qu’est-ce que l’homme ?
L’homme est un être raisonnable, composé d’une âme et d’un corps.

61. Qu’est-ce que l’âme ?
L’âme est la partie spirituelle de l’homme par laquelle il vit, comprend et est libre, et c’est pourquoi il est capable de connaître, aimer et servir Dieu.

62. L’âme de l’homme meurt-elle avec le corps ?
L’âme de l’homme ne meurt pas avec le corps mais elle vit éternellement, car elle est spirituelle.

63. Quel soin devons-nous avoir de notre âme ?
Nous devons avoir le plus grand soin de notre âme parce qu’elle est en nous la partie la meilleure, et qu’elle est immortelle. Ce n’est qu’en sauvant notre âme que nous serons éternellement heureux.

64. Comment l’homme est-il libre ?
L’homme est libre parce qu’il peut faire une chose ou ne pas la faire, ou en faire une plutôt qu’une autre, comme nous le sentons bien en nous-mêmes.

65. Si l’homme est libre, peut-il faire aussi le mal ?
L’homme peut, c’est-à-dire est capable de faire même le mal, mais il ne doit pas le faire, précisément parce que c’est mal. La liberté ne doit être employée que pour le bien.

66. Qui furent les premiers hommes ?
Le premiers hommes furent Adam et Eve, créés directement par Dieu.
Ils sont appelés les premiers parents parce que tous les autres hommes sont leurs descendants.

67. L’homme fut-il créé faible et misérable comme nous le sommes maintenant ?
Non, l’homme ne fut pas créé faible et misérable comme nous le sommes maintenant, mais dans un état de bonheur, avec une destinée et des dons supérieurs à la nature humaine.

68. Quelle destinée l’homme reçut-il de Dieu ?
L’homme reçut de Dieu la très haute destinée de le voir et de jouir éternellement de lui, le Bien infini ; et comme cela dépasse absolument la capacité de la nature, l’homme reçut en même temps, pour y atteindre, une puissance surnaturelle appelée la grâce.

69. En plus de la grâce, qu’est-ce que Dieu avait encore donné à l’homme ?
En plus de la grâce, Dieu avait donné à l’homme l’exemption des faiblesses et des misères de la vie, et de la nécessité de mourir, à condition de ne pas pécher. Malheureusement, Adam, le chef de l’humanité, commit le péché en mangeant du fruit défendu.

70. Quel fut le péché d’Adam ?
Le péché d’Adam fut un péché grave d’orgueil et de désobéissance.

71. Quels dommages causa le péché d’Adam ?
Le péché d’Adam le dépouilla, lui et tous les hommes, de la grâce et de tous les autres dons surnaturels.
Il les assujettit au péché, au démon, à la mort, à l’ignorance, aux mauvaises inclinations et à toutes les autres misères.
Enfin il les exclut du paradis.

72. Comment s’appelle le péché auquel Adam assujettit les hommes par sa faute ?
Le péché auquel Adam assujettit les hommes par sa faute s’appelle le péché originel parce que, commis au commencement de l’humanité, il se transmet avec la nature à tous les hommes dans leur origine.

73. En quoi consiste le péché originel ?
Le péché originel consiste dans la privation de la grâce originelle que, selon la disposition de Dieu, nous devrions avoir mais que nous n’avons pas, parce que le chef de l’humanité, par sa désobéissance, s’en est privé lui-même avec nous tous, ses descendants.

74. Comment le péché originel est-il volontaire, et par conséquent faute pour nous ?
Le péché originel est volontaire, et par conséquent faute pour nous, en ceci seulement qu’Adam l’a commis volontairement, en tant que chef de l’humanité.
Et c’est pourquoi Dieu ne punit pas, mais seulement ne récompense pas de son paradis celui qui n’aurait que le péché originel.

75. L’homme, à cause du péché originel, devait-il rester exclu pour toujours du paradis ?
L’homme, à cause du péché originel, devait rester exclu pour toujours du paradis si Dieu, pour le sauver, n’avait promis et envoyé du Ciel son propre Fils, Jésus-Christ.