La Fraternité en Afrique : l’élan missionnaire d’une jeune communauté

11 Octobre, 2017
Provenance: fsspx.news

Le but de la Congrégation des Sœurs Missionnaires de Jésus et de Marie est d’œuvrer pour la sanctification du prochain à travers l’offrande généreuse de soi-même dans l’apostolat, en respectant les nécessités du bien commun de la Congrégation, de la Fraternité Saint-Pie X et de l’Eglise dans les pays de mission.

Du 17 au 23 septembre 2017, les religieuses de cette congrégation érigée au Kenya en 2011 par Mgr Bernard Fellay, ont assisté à la retraite prêchée par le Premier Assistant général de la Fraternité Saint-Pie X, l’abbé Niklaus Pfluger.

Durant la retraite, le prédicateur a commenté les Constitutions des sœurs en mettant en valeur la messe, qui doit être l’âme de tout apostolat, autant que la clé du vrai succès et le cœur de la dévotion des Sœurs Missionnaires de Jésus et Marie.

Puissent ces religieuses devenir des âmes semblables à celle de Notre Dame, des missionnaires au service de l’Eglise, chantant la gloire du Dieu Trinité ! « Mais cette spiritualité ne nous est pas propre, c’est celle de notre fondateur Mgr Bernard Fellay, qui l’a reçue de Mgr Marcel Lefebvre, c’est celle de l’Eglise : c’est la spiritualité de l’Evangile, la plus belle, la seule vraie », explique à l’issue de la retraite une religieuse à FSSPX.Actualités.

Conclue par ces mots "Vade, et fac similiter - Va, et fais de même", la retraite prêchée par l'abbé Pfluger a donné à cette jeune communauté de la Tradition un bel encouragement pour surmonter les difficultés inhérentes à toute fondation, spécialement dans un pays de mission.