Petit catéchisme du secret de Fatima

16 Août, 2017
Provenance: fsspx.news

10. Pourquoi le message est-il appelé le secret de Fatima ?

Il est également appelé le secret de Fatima parce qu’il avait d’abord été confié par Notre-Dame à Lucie pour être gardé secret et révélé seulement plus tard. Les deux premières parties du secret furent révélées entre 1917 et 1929. En 1944, Notre-Dame demanda à Lucie de révéler la troisième partie du secret à la hiérarchie. Il est également appelé le secret de Fatima parce que la partie la plus importante n’a toujours pas été révélée au monde bien que Notre-Dame ait demandé qu’elle le fût en 1960 au plus tard.

11. Quelle est la première partie du secret de Fatima ?

La première partie du secret de Fatima était la vision de l’enfer et l’explication du désir de Dieu d’établir à travers le monde la dévotion au Cœur Immaculé de Marie comme moyen privilégié de sauver les âmes, en particulier par la récitation du rosaire.

12. Quelle est la seconde partie du secret de Fatima ?

Le 13 juin 1929, Notre-Dame apparut à Lucie, alors religieuse dans la ville de Tuy en Espagne, et lui dit : « Le moment est venu : Dieu demande au Saint-Père de faire, en union avec tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, promettant de la sauver par ce moyen. Elles sont si nombreuses, les âmes que la Justice de Dieu condamne pour les péchés commis contre moi, que je viens demander réparation : sacrifie-toi dans cette intention et prie. » Et Notre-Dame promit la fin des persécutions en Russie si le Pape répondait à sa demande !

13. La hiérarchie catholique a-t-elle suivi la demande de Notre-Dame pour la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé ?

Non, les papes Pie XI et Pie XII décidèrent de ne pas répondre à la demande de Notre-Dame parce qu’ils ne voulaient pas être influencés dans leur politique vis-à-vis des gouvernements de l’époque. Bien que ces ministres fussent de bons papes professant la doctrine catholique dans son intégrité, malheureusement, par les desseins de la divine Providence, ils ne suivirent pas la demande de Notre-Dame. Ce furent les prémices qui amenèrent les papes ultérieurs à refuser de révéler le troisième secret avant 1960.

14. Quand le troisième secret fut-il mis par écrit ?

En 1944, sœur Lucie, malgré trois mois d’épreuves spirituelles et de difficultés - qui ne trouvèrent leur terme que grâce à une apparition spéciale de Notre-Dame - mit le troisième secret par écrit en vingt-cinq lignes sur une unique feuille de papier et le confia à l’évêque de Fatima, avec la permission soit de le révéler, soit de le communiquer au cardinal de Lisbonne. Le secret finit par être transmis à Rome mais ne fut jamais révélé au monde malgré la demande de Notre-Dame.

Extrait du Petit catéchisme de Fatima, Kolbe Publications, 2017 

Vous pouvez vous procurer le livre ici