Petit catéchisme sur le troisième secret et la crise dans l’Eglise

17 Août, 2017
Provenance: fsspx.news

15. Pouvons-nous connaître le contenu du troisième secret ?

Bien qu’il n’ait pas encore été intégralement révélé par la hiérarchie catholique, nous pouvons en connaître le contenu car nous connaissons son contexte, les circonstances de sa rédaction, la date à laquelle il devait être révélé, et les réactions et déclarations de nombreuses personnes l’ayant lu.

16. Quel est le contexte du troisième secret de Fatima ?

Le secret est en trois parties, les deux premières concernent le salut des âmes et la conversion de la Russie, tandis que les mots de conclusion affirment que le dogme de la foi sera toujours préservé au Portugal, que la Russie finira par être consacrée et qu’une période de paix sera offerte au monde. Ceci implique clairement que :

a) La Foi vacillera à cause des erreurs répandues par la Russie dans le monde, et même parmi la hiérarchie de l’Eglise ;

b) La Russie ne sera pas consacrée tant que les tractations avec le communisme n’auront pas été abandonnées ;

c) De terribles guerres et persécutions auront lieu.

17. Quelles furent les circonstances de la mise par écrit du secret ?

Le secret fut mis par écrit dans une grande tourmente et angoisse spirituelle, au point que Lucie dut être visitée spécialement par Notre-Dame pour lui permettre sa rédaction. Ceci nous indique qu’il doit s’agir d’une affaire très grave. Le pape Jean-Paul II l’a confirmé en disant un jour qu’il n’était pas raisonnable de révéler le troisième secret comme il ne serait pas raisonnable d’annoncer un déluge qui causerait la mort de millions de personnes.

18. Quelle est l’importance de 1960 ?

Notre-Dame a dit qu’il devait être révélé en 1960 au plus tard car son importance serait alors plus évidente. C’est pourquoi un grand nombre de catholiques de par le monde attendait la révélation du troisième secret en 1960 et fut profondément déçu qu’il ne le fût pas. Ce moment fut choisi parce que le monde se mit à changer de façon inédite dans les années 1960. En d’autres termes, comme l’ont affirmé des experts de Fatima, le troisième secret est en train de s’accomplir à notre époque.

19. Quels furent les principaux changements des années 1960 ?

Dans le monde, il y eut la révolution sexuelle, promue par le rock’n’roll et la télévision, plaçant les hommes et les femmes à égalité et conduisant à une augmentation de l’immoralité sous toutes ses formes, y compris l’homosexualité. Dans l’Église, le deuxième concile du Vatican de 1962 à 1965 modifia en profondeur la foi, les rites et la morale catholiques au point de constituer une véritable révolution en pensée et en pratique.

20. Pourquoi les papes depuis 1960 n’ont-ils pas révélé le troisième secret ?

Les papes depuis 1960 ont dit que le secret ne concernait pas notre époque et ne serait pas compris des hommes d’aujourd’hui, car il provoquerait une hystérie collective. En dernière analyse, la consécration de la Russie exige que les papes abandonnent la politique de compromission avec le communisme. La dévotion au Cœur Immaculé de Marie exige que les papes abandonnent l’œcuménisme avec les non-catholiques. Mais les papes n’ont pas souhaité abandonner ces politiques inspirées par Vatican II. C’est pourquoi sœur Lucie s’est mise à parler de « désorientation diabolique » au sein de l’Église.

21. Quels sont les principaux témoignages d’experts ayant lu le troisième secret ?

Bien que Lucie n’ait pu révéler le secret, elle confia au Père Augustin Fuentes en 1957 qu’il ne s’agissait pas de guerres et de peines temporelles, mais que le secret concernait une attaque diabolique particulière sur les âmes sacerdotales et religieuses. Dans les années 1980, sœur Lucie a dit que : « Le châtiment annoncé par Notre-Dame avait déjà commencé. »

L’expert renommé de Fatima, le Père Alonso, a dit que puisque le secret se terminait par la promesse de préservation du dogme au Portugal, cela impliquait qu’il serait perdu partout ailleurs.

22. Quels sont les principaux témoignages de hauts clercs ayant lu le troisième secret ?

En 1984, l’évêque de Fatima, Alberto Cosme do Amaral, a dit : « Son contenu (du troisième secret) ne concerne que notre Foi... la perte de Foi d’un continent est pire que la destruction d’une nation ; et il est vrai que la Foi ne cesse de diminuer en Europe ».

En 1995, le cardinal Ciappi, qui fut le théologien de cinq papes en quarante ans, a dit : «Dans le troisième secret, il est prédit, entre autres, que la grande apostasie de l’Église commence au sommet ».

23. Quel est alors le sens essentiel du troisième secret de Fatima ?

Clairement, le troisième secret traite d’une crise mondiale de la Foi catholique se répandant depuis le sommet du clergé catholique. C’est un avertissement évident contre les changements introduits par la hiérarchie catholique durant ces quarante-cinq dernières années dans l’enseignement, la liturgie et la morale catholiques, et un jugement sévère à l’encontre des effets dévastateurs que ces changements causent par la perte de tant d’âmes.

« Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé ».

Extrait du Petit catéchisme de Fatima, Kolbe Publications, 2017 

Vous pouvez vous procurer le livre ici