Rappel à Dieu du Dr Xavier Dor

06 Avril, 2020
Provenance: fsspx.news

Victime de la pandémie du coronavirus, le Dr Xavier Dor est décédé à Paris, le samedi 4 avril 2020, samedi de la Passion et premier samedi du mois, lui qui avait une admirable confiance filiale en la T.S. Vierge Marie. Il demeurera une grande figure du combat pour la vie.

Xavier Dor est né le 30 janvier 1929. Après des études de médecine, il se spécialise en embryologie. En 1986, il fonde l’association SOS Tout-Petits, avec laquelle il intervient auprès des femmes candidates à l’avortement, pour s’efforcer de les en dissuader. La presse, selon son habitude de manipulation du langage, qualifiera ses actions de « commandos anti-IVG ».

Ces interventions ayant rencontré un certain succès, provoqueront la mise en place en 1993 de la loi Neiertz, créant le délit d’« entrave à l’interruption volontaire de grossesse ». Cette législation nouvelle n’empêchera pas le Dr Dor de continuer ses actions salvatrices, tant pour les enfants à naître que pour les femmes, également victimes de ce crime contre Dieu et sa création.

Le Dr Dor sera condamné onze fois à de lourdes amendes, et même à de la prison ferme. Le comble de l’absurde sera atteint lorsqu’un avocat dénoncera « la violence des chaussons ». Le Dr Dor avait, en effet, eu l’idée de présenter des chaussons de bébé à une femme pour l’aider à comprendre la gravité de l’avortement. Catholique fervent, il organisait des rosaires vivants et distribuait la médaille miraculeuse pour implorer le secours du Très-Haut.

Personnalité très attachante par son extrême amabilité et son sourire perpétuel, par son abnégation et son rayonnement, il reste un exemple de détermination sans faille dans le combat contre les lois scélérates qui s’attaquent à la vie, au mépris de Dieu et de sa loi d’amour.

Requiem æternam dona ei, Domine, et lux perpetua luceat ei ; Donnez-lui le repos éternel, Seigneur, et que sur lui brille à jamais votre lumière.