Soudan : interdiction de construire de nouvelles églises

01 Août, 2014
Provenance: fsspx.news
Mgr Eduardo Hiiboro Kussala.

Le gouvernement soudanais a annoncé, au début du mois de juillet, le blocage des permis relatifs à la construction de nouvelles églises dans le pays. « La situation juridique des chrétiens au Soudan est véritablement préoccupante » a affirmé Mgr Eduardo Hiiboro Kussala, évêque du diocèse sud-soudanais de Tambura-Yambio, lors d’une visite au siège de la fondation Aide à l’Eglise en Détresse (AED).

Le prélat déclarait à l’agence Fides, le 14 juillet dernier, que « les chrétiens sont considérés et traités comme des citoyens de deuxième classe. Les membres du clergé ne peuvent pas obtenir de passeport et lorsqu’ils quittent le pays, ils ne savent jamais s’ils pourront y retourner.

De nombreux prêtres ont été expulsés et les évêques sont contraints au silence parce qu’ils ne peuvent exprimer librement leurs opinions propres ». La communauté chrétienne au Soudan s’est fortement réduite suite à la sécession du Soudan du Sud en juillet 2011 d’où provient la majorité des chrétiens qui vivaient à Khartoum.