Thaïlande : des églises catholiques reconnues après 93 ans d’attente

29 Août, 2022
Provenance: fsspx.news
Cathédrale de l’Immaculée Conception de Chanthaburi

Le 23 août 2022, le ministère de la Culture a officiellement approuvé trois églises catholiques, rapporte le journal thaïlandais Thai Post. Aucune nouvelle église catholique n’avait été reconnue depuis 1929.

Itthiphol Khunpluem, ministre de la culture, a souligné que la reconnaissance des églises était une mesure visant à répondre au besoin d’harmonie religieuse. « Cette certification de l’Eglise catholique est considérée comme un moyen de promouvoir et d’encourager les religions en Thaïlande, afin de les mettre en conformité avec la situation actuelle. »

Le ministre a également ajouté que cette mesure vise à encourager les gens à disposer de lieux pour leurs activités religieuses et à « recevoir une éducation et à inculquer une morale correcte selon les principes religieux ».

Le ministère de la Culture a approuvé l’église Saint-Thomas Apôtre à Bangkok, l’église Sainte-Monique dans la province de Nan et l’église Saint-Joseph Artisan dans la province de Phrae.

Le royaume n’a reconnu que 57 églises catholiques jusqu’en 1929. Avec ces dernières approbations, le nombre est passé à 60.

En 2019, selon les statistiques, la Thaïlande comptait environ 388 000 catholiques, soit environ un demi-pourcent des 69 millions d’habitants de cette nation à majorité bouddhiste.

Une nouvelle loi pour permettre l’approbation des lieux de culte

En 2021, le Conseil des ministres thaïlandais avait adopté une loi officielle pour permettre l’approbation des lieux de culte.

Le décret stipule qu’une nouvelle paroisse ne peut être établie que si elle dispose d’un prêtre résident permanent et d’un minimum de 200 paroissiens pouvant subvenir aux besoins de la paroisse.

Dans des circonstances exceptionnelles, un diocèse peut demander une dispense de ces critères – prêtre résident et nombre minimum de paroissiens.

Les dispositions de la loi stipulent que la liste des paroisses ainsi établies sera publiée annuellement par le département des religions et qu’elles auront jusqu’à 2 ans pour demander l’approbation.

La Commission de communication sociale de la Conférence des évêques de Thaïlande a salué le nouveau décret en 2021, déclarant que la reconnaissance répond au besoin de « la situation actuelle et fournit une plus grande sécurité et des garanties pour l’avenir » de l’Eglise catholique dans le pays.