Une crèche autorisée au Parlement européen

05 Décembre, 2022
Provenance: fsspx.news
La crèche artisanale avec Isabel Benjumea

Pour la première fois de son histoire, le Parlement européen va exposer une crèche. Installée le mercredi 30 novembre, la crèche restera exposée jusqu'au 6 janvier, en la fête de l’Epiphanie, au siège du Parlement européen à Bruxelles.

Cette présence est due à l’eurodéputée Isabel Benjumea, espagnole, membre du Parti populaire, élue en 2019, et catholique pratiquante.

Une longue persévérance récompensée

Peu après son élection Isabel Benjumea a contacté le bureau de la présidence du Parlement pour demander la présence d’une crèche au moment de Noël. Au mois de décembre 2020, la réponse négative tombe, avec pour motif que l’exposition d’un contenu religieux pouvait être offensant.

Elle rapporte avoir rétorqué : « Est-il offensant d’entrer dans le musée du Prado et de voir les merveilleuses œuvres de Fra Angelico, Caravaggio ou Velázquez quand ils exposent l’Annonciation, l’Adoration des Rois ou la Nativité ? Est-il offensant de rappeler aux Européens que le 25 décembre est la naissance de Jésus de Nazareth ? 

L’eurodéputée a pu ensuite bénéficier du soutien de l’actuelle présidente du Parlement, la Maltaise Roberta Metsola, ainsi que l’appui du leader des Espagnols populaires à la Chambre européenne, Dolors Montserrat.

Isabel Benjumea a plaidé en affirmant que l’institution ne pouvait pas considérer comme une offense le fait de se rappeler qu’à Noël, ce qui est célébré, c’est la naissance du christianisme. Ni s’offusquer face au désir de revendiquer « quelque chose d’aussi simple que l’héritage historique de l’Europe ».

Enfin, a-t-elle rappelé, « les pères fondateurs de l'UE sont issus de l'humanisme chrétien et, bien sûr, l'Europe ne peut se comprendre sans ses racines chrétiennes ». L'eurodéputée espagnole a insisté, et a fini par obtenir une réponse positive à sa demande en 2022. La crèche, financée par les députés européens espagnols, a été installée mercredi 30 novembre à Bruxelles.

Pour l'instant, il s'agit d'une concession temporaire. Isabel Benjumea est convaincue qu'il n'y a pas de retour en arrière, et rêve de voir défiler les crèches artisanales des différentes provinces espagnoles. Ou même d'autres pays européens ayant une grande tradition de crèches, comme la Pologne, l'Autriche, l'Italie ou la Belgique.

Une crèche artisanale

Il s’agit d’une crèche fabriquée à Murcie en Espagne, dans l’atelier de Jesús Griñán, spécialisé en la matière et qui a déjà proposé ses œuvres eu Europe et en Asie. Le projet sera financé par tous les députés espagnols du Parti populaire, qui espèrent que cette première historique marquera le début d’une longue tradition.