Vatican : La 2ème rencontre théologique entre les experts romains et la Fraternité Saint-Pie X a eu lieu le 18 janvier

06 Février, 2010
La 2e rencontre théologique entre les théologiens romains et ceux de la Fraternité Saint-Pie X s´est tenue le 18 janvier au Vatican, dans les bureaux de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Les deux parties, a indiqué l´un des participants romains à l’agence I.Media, « ont commencé à approfondir les thèmes inscrits à l´agenda de ces discussions doctrinales ». Cette nouvelle réunion de travail n´a pas donné lieu à un communiqué de presse contrairement à la précédente qui s’était tenue le 26 octobre 2009. La prochaine rencontre aura lieu durant la deuxième quinzaine du mois de mars, a-t-on également confié à I.Media. Lors du sermon qu’il a prononcé au cours des ordinations sacerdotales au séminaire de La Reja en Argentine, le 19 décembre dernier, Mgr Alfonso de Galarreta – qui dirige la délégation de la Fraternité Saint-Pie X – a dressé la liste des sujets à traiter dans les réunions à venir : « Tous les thèmes que nous critiquons depuis 40 ans, spécialement la liberté religieuse, les libertés modernes, la liberté de conscience, la dignité de la personne humaine - comme on dit -, les droits de l´homme, le personnalisme, l´œcuménisme, le dialogue interreligieux, l´inculturation, la collégialité : cet égalitarisme, ce démocratisme et cette destruction de l’autorité qui s’est introduite dans l’Eglise ; ainsi que toutes les notions d´ecclésiologie qui ont totalement changé ce qu´est l’Eglise, cette question de l’auto-conscience de l’Eglise, l’Eglise-communion, l’Eglise sacrement, l’Eglise-Peuple de Dieu..., toutes ces notions nouvelles sur la relation entre l’Eglise et le monde. Ensuite la question de la messe, de la nouvelle messe, du nouveau missel, de la réforme liturgique..., et d´autres thèmes encore ». (lire aussi ici ) Pour sa part, en recevant en audience les membres de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le 15 janvier dernier, Benoît XVI a justifié le geste posé en direction de la Fraternité Saint-Pie X, et a dit son désir de voir, grâce au travail de cette congrégation, « surmontés les problèmes doctrinaux qui demeurent ». (DICI n°209 du 06/02/10 – Sources : IMedia/Apic/sources privées)