70 communautés sous surveillance

Source: FSSPX Actualités

Lors d’une interview donnée par le cardinal préfet des Instituts de Vie Consacrée, João Braz de Aviz, le 17 février dernier — à l’occasion de la clôture de l’année de la Vie consacrée — le thème du discernement de l’Église par rapport aux communautés nouvelles a été abordé : « Il y a environ 70 nouvelles familles religieuses sur lesquelles nous avons porté notre attention », rapporte le cardinal.  

« Nous avons fait des visites, et quelques unes révèlent vraiment des cas préoccupants, avec de graves problèmes de personnalité dans les fondateurs et des phénomènes d’emprise, de fort conditionnement psychologique des membres. Il y a des fondateurs qui se sont révélés de vrais propriétaires des consciences ». Élargissant sa réflexion, le prélat ajoute : «  Le critère n’est plus l’unité avec l’Eglise, l’unité avec Pierre. (…) Il y a aujourd’hui une quinzaine de fondateurs qui sont sous enquête (…) Le pape désire la transparence ».

Récemment l’affaire des Franciscains de l’Immaculée dont le supérieur a été suspendu, a créé la polémique, d’aucuns accusant le Saint-Siège d’avoir agi à cause du conservatisme du religieux, les autorités romaines assurant quant à elles avoir recueilli des témoignages troublants sur certaines pratiques de l’Institut : l’enquête en cours devra faire la lumière sur tout cela.

(source Settimana News)