Benoît XVI à Fatima

Source: FSSPX Actualités

Fin mars, la Croisade du Rosaire lancée par la Fraternité Saint-Pie X s’est achevée, réunissant plus de 19 millions de chapelets. Benoît XVI se rendra à Fatima le 13 mai prochain. Présentant le programme de ce pèlerinage à la presse, le 4 mai, le P. Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, a rappelé que le pape allait en ce lieu « où se sont déroulés des événements dont (il) s’est occupé de façon approfondie, personnellement, du point de vue théologique et spirituel », précisant que le cardinal Ratzinger était l’auteur du commentaire théologique qui accompagnait le document de « présentation publique » de la troisième partie du secret de Fatima, en 2000.

Sur cette présentation du troisième secret, Mgr Bernard Fellay déclarait à The Angelus, en mars dernier : « En 1917, la Sainte Vierge Marie est apparue à trois petits enfants et leur a promis qu’à la fin son Cœur immaculé triompherait. En l’an 2000, apparemment quelque chose de ce que l’on appelait le “troisième secret” de Fatima a été publié par le Vatican, à la grande insatisfaction de presque tout le monde. Et, franchement, ce n’est pas fini. Le triomphe, sous quelque forme que ce soit, du Cœur immaculé ne s’est pas réalisé. Cela veut dire que quelque chose doit encore venir. Et nous escomptons, qu’avec un tel triomphe, une partie ou toute la crise actuelle de l’Eglise sera aussi terminée. Aussi nous essayons d’obtenir que le Ciel fasse les deux à la fois, en demandant et en désirant ce magnifique triomphe de notre Mère du Ciel, la Mère de Dieu. »

Ces propos trouvent un nouvel écho à travers la récente lettre de Mgr Fellay aux amis et bienfaiteurs de la Fraternité Saint-Pie X, document que l’on peut lire dans le présent numéro de DICI.

(Source : FSSPX – DICI n°214 du 08/05/10)