La nécessité de la prière et l’exemple de saint Pierre Damien

Source: FSSPX Actualités

Lors de l´audience générale du 9 septembre 2009 au Vatican, Benoît XVI a cité l´exemple de saint Pierre Damien (1007-1072), moine, théologien (en bas à droite sur la peinture) et cardinal italien, devant près de 8.000 personnes réunies dans la salle Paul VI. Le Saint-Père a souligné l´importance, « aujourd´hui également, pour nous qui ne sommes pas moines », de « savoir faire silence en nous pour écouter la voix de Dieu ». Pour cela, le pape a rappelé que « la prière et la méditation » permettaient de connaître « la parole de Dieu et le chemin de la vie ».

Saint Pierre Damien, né à Ravenne (Italie) en 1007, orphelin jeune, fut adopté par son frère aîné, qui lui assura une solide formation juridique et littéraire. D'abord enseignant, il rédigea ensuite plusieurs ouvrages avant d'être appelé à l'idéal monastique, et de rentrer à l’ermitage de Fonte Avellana. Benoît XVI a également présenté saint Pierre Damien comme l´« un des plus grands latinistes de l´époque », et comme un artisan de la réforme ecclésiale. En effet, saint Pierre Damien, a ensuite expliqué le pape, « s´est dépensé, avec une cohérence lucide et une grande sévérité, pour la réforme de l´Eglise de son temps ». Le pape a ainsi rappelé que ce théologien « n´avait pas craint de dénoncer l´état de corruption existant dans les monastères et au sein du clergé et en particulier la pratique du pouvoir de conférer l'investiture aux offices ecclésiaux ».

Pour lutter contre cet abus, saint Pierre Damien abandonna le cloître en 1057 et accepta le cardinalat, « entrant ainsi en collaboration directe avec les papes, dans une phase difficile de la réforme de l'Eglise. Dans cette charge, il entreprit de nombreux voyages et des missions avant de revenir dix ans plus tard à la vie religieuse, continuant toutefois à servir la papauté. Il mourut au retour d'une mission de réconciliation entre l'archevêque de Ravenne et Rome », à Faenza en 1072. (DICI n°202 – 03/10/09 - Sources : Apic/Imedia/VIS)