Mexique : la consécration au Cœur immaculé comme remède

Source: FSSPX Actualités

Face à la violence, la pauvreté et la corruption – 20.878 meurtres sur la période allant de janvier à octobre 2017 – le Mexique devrait être consacré au Cœur Immaculé de Marie, a déclaré le cardinal-archevêque émérite de Guadalajara, Mgr Juan Sandoval Íñiguez.

« Face aux tribulations que traverse notre pays et étant donnée la nécessité pour nous d’avoir un bon gouvernement, une suggestion me vient à l’esprit : que nos évêques du Mexique consacrent le pays le 13 mai, date de la première apparition de Notre-Dame à Fatima, au Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie ; et que chaque évêque fasse la même chose dans son propre diocèse », a déclaré le prélat dans un vidéogramme publié le 5 avril 2018 par El Universal.

Il a rappelé que la Vierge Marie avait demandé la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé dans ses apparitions aux petits bergers de Fatima : la Sainte Vierge de Fatima « a prévu les temps futurs et nous a dit que le remède était la prière, et que le Christ devait régner dans le monde et dans la société avec son Cœur immaculé », a-t-il rappelé.

Evoquant la chute mur de Berlin en 1989 et le démantèlement de l’URSS annoncé par les dirigeants soviétiques le 8 décembre 1991 – en la fête de l'Immaculée Conception – le cardinal Sandoval a formulé le souhait que les évêques du Mexique puissent « réfléchir attentivement » à cette consécration, car « en cette période de tribulation, la voix de nos évêques pour guider le peuple est nécessaire. Ils sont les chefs religieux du Mexique et le peuple, le peuple de Dieu, espère un mot de la part des évêques ».

L’ancien archevêque de Guadalajara espère fermement qu'en consacrant le Mexique au Cœur de Jésus et au Cœur immaculé de Marie, « nous rendrons service à notre patrie, et je crois que Dieu en tiendra compte pour nous ».