Mexique : l’insécurité contraint un diocèse à modifier les horaires des fêtes de Noël

Source: FSSPX Actualités

Dans l’Etat de Tabasco, au Mexique, les horaires des célébrations de Noël subissent les conséquences d'une criminalité exponentielle à cette époque de l’année, comme vient de l’annoncer l’autorité diocésaine.

Le diocèse de Tabasco est, en effet, l’un de ceux où la violence urbaine fait le plus de victimes. Selon l’Observatoire des citoyens de Tabasco, la région tient tristement la première place dans tout le Mexique. De plus, elle est particulièrement dangereuse pour les prêtres, et le Mexique est, de tous les pays d’Amérique latine, celui où les religieux sont le moins en sécurité…

Les autorités civiles semblent tellement dépassées par la situation que le vicaire général du diocèse a dû annoncer des mesures drastiques pour les fêtes de Noël, comme le rapporte El Heraldo de Tabasco dans son édition du 4 décembre 2017 : « étant donné le problème d’insécurité, nous allons devoir éviter de prévoir les messes aux heures à haut risque », a déclaré le père José Luis Compean Rueda.

Une des causes de l'explosion des délits et des crimes en fin d’année est liée aux bonus et autres étrennes que reçoivent la plupart des employés pour leurs achats de Noël. Les bandes de voleurs savent qu'ils peuvent faire main basse sur de nombreux biens matériels. L'esprit de Noël ne fait pas bon ménage avec la société de consommation et le goût du lucre.