Plus de transparence au Vatican

Source: FSSPX Actualités

L’État de la Cité du Vatican « peut désormais se placer de plein droit au même niveau juridictionnel que les autres pays de la communauté internationale, tout en maintenant solidement l’identité, la souveraineté et l’imperméabilité de son ordre juridique ».

C’est ce que souligne, dans un abondant compte-rendu, Gian Piero Milano, promoteur de justice de l’État de la Cité du Vatican, qui insiste en particulier sur le travail accompli, au cours de ces dernières années, en suivant les indications du Pape François. Des indications, a-t-il précisé, clairement inspirées par son style pastoral, orientées vers trois directives principales. La première, à caractère spécifiquement législatif, est centrée sur des modulations et innovations significatives, dans la structure de l’ordre surtout pénal ; la seconde est plus structurelle, avec la création d’organes pour le contrôle financier ; et la troisième vise à l’élargissement de la juridiction des organes juridiques du Vatican, toujours dans l’intention de combattre les crimes dans ce secteur. (source : Osservatore Romano)