Suisse : pour l’instant le Valais refuse le suicide assisté

Source: FSSPX Actualités

La majorité des députés valaisans a refusé d’inscrire le suicide assisté dans la « loi sur la santé » promulguée le 12 mars 2020.  

Par 69 voix contre 57 et 2 abstentions, le Grand Conseil valaisan a décidé de retirer de la révision de la loi sur la santé l’article 18 qui prévoyait la possibilité de l’euthanasie dans les établissements pour personnes âgées.  

Les débats ont montré un clivage « idéologique » entre le Parti démocrate-chrétien (PDC), les chrétiens-sociaux et l’Union démocratique du Centre (UDC), d’un côté, et les autres partis, de l’autre. Selon la presse locale, les premiers ont affirmé redouter une « banalisation » du suicide assisté, les seconds ont défendu un article qui « garantissait une égalité de traitement et la liberté individuelle ». 

Mais l’affaire n’est probablement pas close. Une motion « urgente » a été déposée par les parlementaires afin d’obtenir « une législation adaptée pour la fin de vie dans les établissements sanitaires valaisans ». Elle demande notamment de « lancer immédiatement une consultation aussi large que possible » et de « proposer une nouvelle loi ou l’adaptation de lois actuelles ».