Turquie : le Coran fait trembler les voûtes de Sainte-Sophie  

10 Juin, 2020
Provenance: fsspx.news

Pour la première fois depuis sa transformation en musée, il y a 87 ans, l’antique basilique Sainte-Sophie d’Istanbul (Turquie) est redevenue une mosquée, le temps d’une prière, à l’occasion du 567e anniversaire de la chute de Constantinople. 

Le maître de la Sublime Porte sait se muer en un habile marchand de rêve pour ses sujets, évoquant à l’envi les heures glorieuses de l’empire Ottoman : flottille de bateaux voguant sur le Bosphore, défilés, sons et lumières… Rien n’est trop beau lorsqu’il s’agit de commémorer, en ce 29 mai 2020, le 567e anniversaire de la prise de Constantinople par le sultan Mehmet II, surnommé « le Conquérant ». 

Et comme en apothéose de la journée : la récitation d’une sourate du Coran à l’intérieur de la basilique Sainte-Sophie, reconvertie en mosquée durant quelques minutes. Tout un symbole. 

La prière récitée par un imam en présence du ministre du tourisme a été suivie en direct par le chef de l’Etat, Recep Tayyip Erdogan, qui assistait à l’événement par visioconférence.  

Contesté dans les urnes lors des dernières élections municipales, le maître d’Istanbul entend s’appuyer sur la frange la plus conservatrice d’un électorat largement islamiste. 

Ainsi que le rappelle Marie Jégo dans les colonnes du Monde du 30 mai 2020 : « à chaque crise politique, le président Erdogan ressasse l’idée de transformer la basilique du VIe  siècle en mosquée, ce qu’elle a été de 1453, date de la conquête, jusqu’en 1935. » 

Mais il y a loin du rêve à la réalité : la basilique Sainte-Sophie, classée au Patrimoine mondial de l'humanité, est actuellement le deuxième musée le plus visité de Turquie. Avec ses quatre millions d’entrées annuelles, elle constitue aussi une manne financière pour le ministère du tourisme...