Une messe dans Notre-Dame de Paris demandée pour le mois de juin

20 Mai, 2019
Provenance: fsspx.news

L'archidiocèse de Paris demande aux pouvoirs publics la possibilité de célébrer une messe à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en partie ravagée le 15 avril 2019 par un incendie dont l’origine n’a pas encore été établie. Pendant la durée - indéterminée - des travaux, Notre-Dame restera la cathédrale des Parisiens.

C’est au micro de France Bleu Paris, dans la matinale du 15 mai 2019, que le vicaire général du diocèse de Paris a confirmé la demande de l’archevêque, Mgr Michel Aupetit, de pouvoir célébrer une messe dans la cathédrale, actuellement sécurisée et fermée au public. 

« L'idée est de montrer que cette cathédrale est d'abord un lieu cultuel », avant d'être un lieu touristique, explique Mgr Philippe Marsset qui ajoute : « si nous arrivons à pouvoir célébrer cette messe au mois de juin cela montrera la première destination de cette cathédrale ». 

Le recteur de l’emblématique lieu de culte parisien, Mgr Patrick Chauvet, l’a d’ailleurs répété à La Croix le 15 mai 2019 : « il n’est pas question (de) déménager la cathèdre (le siège de l’évêque résidentiel) ; pendant les travaux, Notre-Dame reste la cathédrale ».

Cette demande paraîtra sans doute prématurée au regard de l'état de l'édifice dont la structure a été fragilisée. Quant au sanctuaire, la table de la messe moderne défoncée par les poutres et ensevelie sous les gravats tandis que demeure intact l'autel de la messe de toujours, reste une image plus éloquente qu'un long discours et invite à un sérieux resaississement. Il est temps de rendre à Notre-Dame la liturgie pour laquelle elle a été construite !