Uruguay : l’Eglise mobilisée contre le gender

11 Janvier, 2018
Provenance: fsspx.news
Cardinal Daniel Fernando Sturla.

Dans son traditionnel message de Noël diffusé le 21 décembre 2017, le cardinal Daniel Fernando Sturla, archevêque de Montevideo, a dénoncé l'idéologie du genre.

« La théorie du genre va à l'encontre de l'ordre humain de la création de l'homme, contre la famille constituée par un mari, une femme et des enfants », a déclaré le primat de l’Eglise catholique en Uruguay.

Aux yeux du cardinal Sturla, la théorie du genre est une « erreur ». Optimiste, le prélat veut n'y voir qu'un phénomène transitoire qui, dans quelques années, « ne sera plus en vogue ». Car, « au fond », avance-t-il, « l'homme recherche la vérité, et la vérité est aussi fondée sur la nature ». - Encore faut-il que cet ordre naturel soit connu et respecté...

Depuis 2007 a été mis en place dans le pays le « plan Ceibal », programme socio-éducatif dont l’un des enjeux est la lutte contre les discriminations par le biais de l’accès de tous les jeunes à des contenus diffusés via les nouvelles technologies. De plus, le 10 avril 2013, le Parlement uruguayen a adopté une loi autorisant le prétendu "mariage" homosexuel, faisant de l’Uruguay le deuxième pays d'Amérique latine à se prononcer en faveur de telles unions contre-nature.

C'est dire si l'idéologie du genre s'inscrit dans un vaste mouvement de subversion de l'ordre voulu par Dieu, mouvement qui est appliqué et entretenu à l'échelon mondial dans la plupart des Etats.